Coronavirus : Pourquoi demande-t-on aux Belges de manger des frites deux fois par semaine ?

SAUCE BIGGY Le confinement a fait chuter la consommation de pommes de terre en Belgique. Les frites pourraient-elles sauver la filière de la pomme de terre ?

— 

Des frites. (Illustration)
Des frites. (Illustration) — CLOSON DENIS/ISOPIX/SIPA

Retourner à l’article