Coronavirus : Andy Murray « sceptique » sur la tenue de Roland-Garros en septembre en raison du Covid-19

TENNIS Le Britannique estime que le sport de haut niveau ne pourra pas reprendre avant le mois de septembre

— 

Andy Murray face à Stan Wawrinka, en demi-finale de Roland-Garros, vendredi 9 juin 2017.
Andy Murray face à Stan Wawrinka, en demi-finale de Roland-Garros, vendredi 9 juin 2017. — FRANCOIS XAVIER MARIT / AFP

Retourner à l’article