Coronavirus : Une étude préliminaire peu probante sur l’hydroxychloroquine aux Etats-Unis

CORONAVIRUS Cette étude rendue publique mardi montre un taux de mortalité plus élevé parmi un groupe de malades ayant reçu un traitement d’hydroxychloroquine seule, mais la conclusion peut être trompeuse

— 

Des boîtes de comprimés d'hydroxychloroquine prêtes à être distribuées dans les hôpitaux au Salvador, le 21 avril 2020.
Des boîtes de comprimés d'hydroxychloroquine prêtes à être distribuées dans les hôpitaux au Salvador, le 21 avril 2020. — AFP

Retourner à l’article