Coronavirus en Auvergne Rhône-Alpes : La pollution liée au trafic auto est en chute libre, et après ?

ENVIRONNEMENT Depuis le début du confinement, qui limite le trafic routier, les concentrations d’oxydes d’azote ont fortement diminué. Mais déjà se pose la question du déconfinement et des mesures à envisager pour empêcher le retour de la pollution

— 

Illustration de confinement dans les rues de Lyon.
Illustration de confinement dans les rues de Lyon. — C. Girardon / 20 Minutes

Retourner à l’article