Coronavirus : L’inquiétude et les tensions grandissent face au risque dans les centres de rétention

IMMIGRATION Plusieurs acteurs associatifs et politiques dénoncent les risques sanitaires encourus par les personnes détenues en centres de rétention et réclament leur fermeture temporaire

— 

Le 27 mars dernier, le Conseil d'Etat a rejeté la demande de fermeture temporaire des centres de rétention en France malgré l'épidémie de coronavirus.
Le 27 mars dernier, le Conseil d'Etat a rejeté la demande de fermeture temporaire des centres de rétention en France malgré l'épidémie de coronavirus. — STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Retourner à l’article