Coronavirus : Retour du porte-avions « Charles de Gaulle », 1.900 marins à répartir en isolement

ARMEE Ce n’est qu’à l’issue de la quarantaine sanitaire et de tests que les équipages du porte-avions « Charles de Gaulle », qui croisait dans l’Atlantique, pourront rejoindre leurs foyers.

— 

Le porte-avions Charles de Gaulle
Le porte-avions Charles de Gaulle — Christophe Simon/AP/SIPA

Retourner à l’article