Coronavirus : L’Allemagne condamne des actes et des insultes anti-français

ALLEMAGNE Un ministre allemand a condamné des agressions verbales ou vexations subies par des Français en déplacement dans les zones frontalières allemandes

— 

Un pont sur le Rhin à la frontière franco-allemande à Roppenheim.
Un pont sur le Rhin à la frontière franco-allemande à Roppenheim. — AFP

Retourner à l’article