Coronavirus à Nîmes : Un homme porte plainte après un courrier homophobe avec un lien au Covid-19

HOMOPHOBIE Un habitant de Nîmes a reçu une lettre anonyme où il est présenté comme un vecteur du coronavirus en raison de son homosexualité « comme pour le sida »

— 

Le raimbow flag, lors de la marche des fiertés à Toulouse en 2019.
Le raimbow flag, lors de la marche des fiertés à Toulouse en 2019. — Frederic Scheiber/SIPA

Retourner à l’article