Coronavirus : Etam demande à l’Etat une aide pour suspendre les loyers des magasins fermés

CRISE ECONOMIQUE Le co-gérant de l’enseigne estime que la crise va coûter « entre 100 et 150 millions d’euros » de cash, hors loyers

— 

Un magasin Etam (illustration).
Un magasin Etam (illustration). — Yann Bohac/SIPA

Retourner à l’article