CONTRIBUTION

Coronavirus : Faut-il rétablir l’ISF pour alléger (partiellement) la facture de la crise ?

Cet impôt rapportait plus de 4 milliards d’euros avant sa suppression