Mali : La France a une « preuve de vie » de l’otage Sophie Pétronin, selon ses proches

ENLEVEMENT L’humanitaire française, enlevée au Mali, est retenue en otage depuis le 24 décembre 2016

— 

Sébastien Chadaud-Pétronin, le fils de Sophie Pétronin, et l'ex-otage Ingrid Betancourt, devant un portrait de l'humanitaire enlevée, à Paris le 10 juillet 2018.
Sébastien Chadaud-Pétronin, le fils de Sophie Pétronin, et l'ex-otage Ingrid Betancourt, devant un portrait de l'humanitaire enlevée, à Paris le 10 juillet 2018. — JACQUES DEMARTHON / AFP

Retourner à l’article