Confinement : « Si vous avez le moindre doute concernant la maltraitance d’un enfant, alertez ! »

VIOLENCES Le confinement complique la détection d’enfants victimes de maltraitance poussant associations et gouvernement à s'adapter

— 
Confinement: «Si vous avez le moindre doute concernant la maltraitance d’un enfant, alertez!» — 20 Minutes

Retourner à l’article