Coronavirus : Indignation en Allemagne contre Adidas et H&M qui cessent de payer leurs loyers

CRISE Le géant allemand Adidas a assuré qu’il continuerait à payer lorsqu’il s’agit de petits propriétaires privés

— 

Une boutique Adidas à Berlin, le 29 mars 2020.
Une boutique Adidas à Berlin, le 29 mars 2020. — AFP

Retourner à l’article