Coronavirus : Pour le FMI, il est « clair » que l’économie mondiale est désormais entrée en récession

EPIDEMIE La patronne du FMI estime que la situation sera probablement pire que celle de 2009 qui avait suivi la crise financière

— 
Kristalina Georgieva, patronne du FMI
Kristalina Georgieva, patronne du FMI — Jens Meyer/AP/SIPA

Retourner à l’article