Coronavirus: Après l’appel de l’ONU, plusieurs cessez-le-feu acceptés dans le monde

TRÊVES Face à la propagation de la pandémie, des pauses dans la guerre ont ainsi été évoquées ces derniers jours par les belligérants aux Philippines, au Cameroun, au Yémen et en Syrie

— 

Des enfants au Yémen devant une maison détruite par des bombardements, le 19 mars 2020.
Des enfants au Yémen devant une maison détruite par des bombardements, le 19 mars 2020. — CHINE NOUVELLE/SIPA

Retourner à l’article