Coronavirus : Des tablettes dans les hôpitaux italiens pour que les malades disent adieu à leurs proches ?

FAKE OFF Un tweet viral affirme qu’en Italie, des malades du coronavirus « en phase terminale » sont contraints de dire adieu à leur proche en visioconférence. Si cette situation n’est pas une généralité, elle s’est effectivement produite en Lombardie, notamment

— 

Une hospitalisation en service de réanimation,
Une hospitalisation en service de réanimation, — NICOLAS MESSYASZ/SIPA

Retourner à l’article