Coronavirus : L’Iran fête le Nouvel An malgré l’épidémie, des millions de personnes attendues sur les routes

CRISE SANITAIRE Selon le bilan officiel, la maladie a tué 1.237 personnes sur près de 20.000 malades depuis le 19 février

— 

Des Iraniens dans les rues de Téhéran, en Iran, le 18 mars 2020.
Des Iraniens dans les rues de Téhéran, en Iran, le 18 mars 2020. — AFP

Retourner à l’article