Coronavirus : La règle qui forçait les compagnies aériennes à faire voler des avions à vide (presque) suspendue

AVIONS SANS AIDES La règle est suspendue jusqu’à octobre, au moins, mais il faudra encore l’accord du Conseil et du Parlement européen

— 

Des avions à l'aéroport de Roissy-Charles-De-Gaulle. (archives)
Des avions à l'aéroport de Roissy-Charles-De-Gaulle. (archives) — ISA HARSIN/SIPA

Retourner à l’article