Coronavirus : Comment les chaînes sportives s’adaptent et vivent ce « très mauvais moment » ?

CRISE SANITAIRE Entre rediffusions et documentaires, les chaînes sportives s’adaptent tant bien que mal à l’arrêt des compétitions pour cause de coronavirus 

— 

Sans compétition à diffuser, les chaînes sportives optent pour des documentaires et des rediffusions.
Sans compétition à diffuser, les chaînes sportives optent pour des documentaires et des rediffusions. — S. Wallace/BPI/REX/SIPA

Retourner à l’article