Oui, le taser peut tuer... un peu

POLICE Des documents de la police reconnaissent la «létalité réduite» de cette arme...

— 

Les policiers municipaux, qui sont désormais autorisés à s'équiper du pistolet à impulsions électriques (PIE) Taser, devront tirer chaque année "au moins" quatre cartouches lors de leur entraînement, selon un arrêté du ministère de l'Intérieur paru mardi au Journal officiel.
Les policiers municipaux, qui sont désormais autorisés à s'équiper du pistolet à impulsions électriques (PIE) Taser, devront tirer chaque année "au moins" quatre cartouches lors de leur entraînement, selon un arrêté du ministère de l'Intérieur paru mardi au Journal officiel. — Fred Dufour AFP/Archives

Retourner à l’article