Soupçons de corruption : Le roi d’Espagne renonce à l’héritage de son père, Juan Carlos

TETES COURONNEES Cette décision est un coup de tonnerre en Espagne

— 

Le roi d'Espagne Felipe VI et l'ancien roi, Juan Carlos.
Le roi d'Espagne Felipe VI et l'ancien roi, Juan Carlos. — AFP

Retourner à l’article