Nantes : Suspectés de 50.000 euros de dégâts lors d’une manif des « gilets jaunes », deux hommes arrêtés

MANIFESTATION Les deux hommes avaient multiplié les destructions de biens privés et publics en marge de l'acte 53 des « gilets jaunes » le 16 novembre

— 

Des casseurs en marge d'une manifestation de «gilets jaunes» le 16 novembre 2019 à Nantes.
Des casseurs en marge d'une manifestation de «gilets jaunes» le 16 novembre 2019 à Nantes. — L.Venance/AFP

Retourner à l’article