Journée internationale des droits des femmes : #MeToo, #JeSuisVictime… les hashtags devenus indispensables dans les combats féministes

FEMINISME L’usage des réseaux sociaux par les mouvements féministes permet de mettre en lumières des combats jusqu’alors peu médiatisés

— 
Lors d'une manifestation à Marseille en 2017. (archives)
Lors d'une manifestation à Marseille en 2017. (archives) — FRANCK PENNANT / AFP

Retourner à l’article