Toulouse : La pollution des voitures contamine-t-elle les logements ? Des écorces de platane livrent leur verdict

SCIENCES Pendant un an, des chercheurs se sont servis d’écorces de platane pour traquer la pollution à l’intérieur et à l’extérieur de 90 foyers toulousains. Avec des résultats parfois surprenants

— 

A Toulouse, l'écorce des platanes est utilisée par des chercheurs comme biocapteur pour piéger la pollution automobile.
A Toulouse, l'écorce des platanes est utilisée par des chercheurs comme biocapteur pour piéger la pollution automobile. — Florent Hodal - CNRS GET

Retourner à l’article