Réforme du bac : Jean-Michel Blanquer n’exclut pas de « délocaliser » les épreuves de contrôle continu

LYCEENS En janvier, des syndicats avaient appelé à boycotter ces épreuves, estimant que les élèves et les enseignants n’étaient pas prêts

— 

Jean-Michel Blanquer à l'Elysée, le 6 janvier 2020.
Jean-Michel Blanquer à l'Elysée, le 6 janvier 2020. — PIERRE VILLARD/SIPA

Retourner à l’article