Syrie: Moscou et Ankara veulent une « réduction des tensions », Erdogan bombe le torse

CONFLIT Des rencontres ont eu lieu entre hauts responsables des deux pays ces derniers jours, et les deux chefs d'Etat se sont entretenus par téléphone

— 

Des rebelles syriens, soutenus par la Turquie, sur une route près de Taftanaz, dans la province d'Idlib, le 2 février 2020.
Des rebelles syriens, soutenus par la Turquie, sur une route près de Taftanaz, dans la province d'Idlib, le 2 février 2020. — Omar HAJ KADOUR / AFP

Retourner à l’article