Le tabou sur le post-partum s’effrite doucement, mais il reste beaucoup à faire pour accompagner les mères

MATERNITE Depuis la polémique suscitée par une publicité pour des protections hygiéniques spéciales post-partum – privée de diffusion télé le soir des Oscars parce que jugée « trop crue » –, la parole se libère sur les suites de couches

— 

Illustration d'un nouveau-né.
Illustration d'un nouveau-né. — Pixabay/angel4leon

Retourner à l’article