Coronavirus dans l’Oise : Le professeur décédé et le personnel civil infecté ne se sont pas rendus dans des zones « à risque »

CORONAVIRUS Un enseignant de l’Oise est mort du coronavirus et un personnel civil du ministère des Armées du même département est hospitalisé dans un état critique

— 

Le 24 février 2020, en gare de Perrache à Lyon, où en raison d'une suspicion de coronavirus, les passagers d'un car venant d'Italie ont été confinés quelques heures.
Le 24 février 2020, en gare de Perrache à Lyon, où en raison d'une suspicion de coronavirus, les passagers d'un car venant d'Italie ont été confinés quelques heures. — J. Laugier/ 20 Minutes

Retourner à l’article