Attaque à la préfecture de Paris : Le mobile terroriste se confirme

ENQUETE L’exploitation du téléphone portable du terroriste a mis en lumière des recherches ne laissant guère de doute sur les motivations de Mickaël Harpon

— 

Les cercueils des victimes de Mickael Harpon dans la cour de la préfecture de police de Paris, lors de la cérémonie d'hommage, mardi 8 octobre.
Les cercueils des victimes de Mickael Harpon dans la cour de la préfecture de police de Paris, lors de la cérémonie d'hommage, mardi 8 octobre. — LUDOVIC MARIN / AFP

Retourner à l’article