Location meublée : Comment profiter d’une fiscalité avantageuse ?

ARGENT Afin de se constituer un patrimoine, bon nombre de particuliers sont tentés d’investir dans la location de studios meublés. En dehors de tout dispositif spécifique, c’est le statut de loueur meublé non professionnel qui s’applique

— 

Les loueurs meublés non professionnels peuvent choisir entre deux régimes déclaratifs d'imposition.
Les loueurs meublés non professionnels peuvent choisir entre deux régimes déclaratifs d'imposition. — IStock / City Presse

Retourner à l’article