Fessenheim : Des centrales à gaz vont-elles compenser la fermeture de la centrale, comme l’écrit Marine Le Pen ?

FAKE OFF Mercredi, Marine Le Pen a dénoncé la fermeture du site alsacien et l’ouverture de centrales à gaz. L’élue RN semble faire allusion au projet de centrale à gaz à Landivisiau, en Bretagne, dont les liens avec Fessenheim sont faibles

— 

Des opposants manifestent sur le site de la future centrale à gaz de Landivisiau, le 20 février 2019.
Des opposants manifestent sur le site de la future centrale à gaz de Landivisiau, le 20 février 2019. — Fred TANNEAU / AFP

Retourner à l’article