Les impôts locaux débarquent au bureau de tabac, mais tout le monde n’est pas content

ARGENT PUBLIC A partir de lundi, les buralistes pourront collecter les impôts locaux et les factures du service public

— 

Illustration d'une carotte de bureau de tabac
Illustration d'une carotte de bureau de tabac — SEBASTIEN SALOM GOMIS

Retourner à l’article