L’audience de Carlos Ghosn contre Renault aux prud’hommes renvoyée au 17 avril

SERPENT DE MER L’ancien PDG de Renault a saisi les prud’hommes pour réclamer le versement d’une indemnité de départ à la retraite de 250.000 euros que conteste la marque au losange

— 

Carlos Ghosn au Japon, le 3 avril 2019.
Carlos Ghosn au Japon, le 3 avril 2019. — Kazuhiro NOGI / AFP

Retourner à l’article