Retrait de Benjamin Griveaux : Le site Internet qui a publié les vidéos à caractère sexuel mis hors ligne

POLITIQUE Encore inconnu il y a deux jours, ce site créé le 11 novembre 2019, avait pour but d’exposer « des images à caractère sexuel ou pornographique » impliquant des représentants politiques qui « mentent à leurs électeurs »

—