Les chiens imitent les bâillements des humains, même quand ils ne les connaissent pas, selon une étude

ANIMAUX Ce mécanisme d’imitation ne serait donc pas lié à une notion d’empathie, contrairement à ce qui pousse les humains à bâiller ensemble

—