PMA : L’infertilité masculine, ce tabou qui retarde la prise en charge des couples

PARENT Pour la moitié des couples hétérosexuels en PMA, le problème vient de l'homme qui souvent est diagnostiqué tard

— 

Illustration de mains d'un père et son bébé.
Illustration de mains d'un père et son bébé. — Pixabay

Retourner à l’article