Colombie : Les hippopotames de Pablo Escobar polluent les cours d’eau avec leurs excréments

GROSSE NUISANCE Les quatre hippopotames abandonnés à leur sort en 1993 se sont reproduits, leur population atteint aujourd'hui 80 spécimens

— 

Des hippopotames (illustration).
Des hippopotames (illustration). — Pixabay

Retourner à l’article