Dépakine : Le nombre de femmes enceintes exposées en forte baisse

GROSSESSE Ce médicament, prescrit à des patientes épileptiques ou bipolaires enceintes, peut entraîner des malformations chez l’enfant

— 

Un patient prend de la Dépakine (image d'illustration).
Un patient prend de la Dépakine (image d'illustration). — LODI Franck/SIPA

Retourner à l’article