Droit de grève : Quelles conséquences pour le salarié ?

TRAVAIL Faute de dialogue préalable, la grève est bien souvent la seule façon pour les travailleurs de se faire entendre. L’exercice de ce droit constitutionnel a toutefois des répercussions financières

— 

L'exercice du droit de grève est légal à condition de respecter un certain cadre.
L'exercice du droit de grève est légal à condition de respecter un certain cadre. — IStock / City Presse

Retourner à l’article