Brexit : Inflexible après le divorce, le Royaume-Uni prêt au bras de fer avec l’UE

BREXIT Selon la presse britannique, Downing Street veut durcir le ton face à des Européens qui martèlent que, si les Britanniques veulent un accord douanier avantageux, ils ne pourront s’affranchir totalement des normes communautaires

— 

Boris Johnson à Bruxelles, le 18 octobre 2019.
Boris Johnson à Bruxelles, le 18 octobre 2019. — Nik Oiko / SOPA Images/Sipa USA/

Retourner à l’article