Affaire Mila : L’enquête pour « provocation à la haine raciale » ouverte contre la lycéenne classée sans suite

JUSTICE Cette procédure avait été ouverte en parallèle de l’enquête contre le cyberharcèlement dont a été victime la jeune fille âgée de 16 ans

— 
Une pétition a même été lancée pour soutenir Mila.
Une pétition a même été lancée pour soutenir Mila. — Capture d'écran Twitter

Retourner à l’article