Consultation de sites pédopornographiques : L’Assemblée vote un durcissement des peines

ASSEMBLEE Le secrétaire d’État à la Protection de l’enfance a regretté que la France soit « le deuxième pays européen en nombre de téléchargements de contenus pédopornographiques »

— 

L'Assemblée nationale, à Paris, le 4 novembre 2019.
L'Assemblée nationale, à Paris, le 4 novembre 2019. — Clément Follain / 20 Minutes

Retourner à l’article