Le groupe Total assigné en justice pour « inaction » climatique

PROCES Ce premier contentieux climatique contre une entreprise s'appuie sur la loi de février 2017 qui contraint les entreprises de plus de 5.000 salariés à publier un plan pour prévenir les risques en matière d’environnement. Celui publié par Total est jugé « insuffisant »

— 

Le siège de Total à La Défense.
Le siège de Total à La Défense. — Jacques Brinon/AP/SIPA

Retourner à l’article