Ségolène Royal a franchi « la ligne rouge », selon Elisabeth Borne

DECLARATIONS L’ancienne ministre socialiste avait estimé que la France basculait dans « un régime autoritaire », avec « un pouvoir qui n’écoute pas, qui n’en fait qu’à sa tête »

— 

Ségolène Royal lors du festival du Livre de Nice 2019.
Ségolène Royal lors du festival du Livre de Nice 2019. — Lionel Urman/SIPA

Retourner à l’article