Affaire Halimi : La colère froide des plus hauts magistrats contre Emmanuel Macron

JUSTICE Jeudi dernier, le président de la République a évoqué un « besoin de procès » dans l’affaire du meurtre de Sarah Halimi alors même que le principal suspect a été déclaré irresponsable pénalement

—