Affaire Benalla : Un témoin met en cause des membres de l’Elysée dans la disparition des coffres-forts

ENQUETE Entendu mardi par la brigade criminelle, le militaire Chokri Wakrim a raconté avoir vu deux membres de la présidence en présence d’un des coffres, selon une information de « Mediapart »

— 

Alexandre Benalla le 21 janvier 2019.
Alexandre Benalla le 21 janvier 2019. — Christophe Ena/AP/SIPA

Retourner à l’article