Protections hygiéniques : L’Anses demande une information « plus claire » sur le choc toxique

FAIRE LES CHOSES DANS LES REGLES Une adolescente de 17 ans est décédée le 9 janvier dernier à la suite d’un « septique de ses tampons »

—