Face au mystérieux virus apparu en Chine, « Il ne faut pas céder à la panique »

INTERVIEW Le virus apparu fin décembre en Chine a touché une soixantaine de personnes, et deux ont succombé à cette nouvelle maladie. Mais le virologue Vincent Enouf explique qu’il ne faut pas angoisser

— 
L'épicentre de l'épidémie se situe sur un marché de Wuhan spécialisé dans la vente en gros de fruits de mer et de poissons, aujourd'hui fermé par les autorités chinoises pour décontamination.
L'épicentre de l'épidémie se situe sur un marché de Wuhan spécialisé dans la vente en gros de fruits de mer et de poissons, aujourd'hui fermé par les autorités chinoises pour décontamination. — NOEL CELIS / AFP

Retourner à l’article