Bas-Rhin : Le coordinateur d'un centre d'accueil de réfugiés menacé de mort à son domicile

FAITS DIVERS Ce serait la première fois que le domicile d'un particulier est directement visé par des tags haineux dans le Bas-Rhin

— 
Le dos d'un gendarme français. (illustration)
Le dos d'un gendarme français. (illustration) — ALLILI MOURAD/SIPA

Retourner à l’article