Le porte-avion Charles-de-Gaulle sur le point de rejoindre l'opération anti-Daesh au Moyen-Orient

COMBATS Utilisable par les pays de la coalition anti-Daesh, le porte-avion français vise à apporter un soutien aux troupes déjà sur place, a affirmé Emmanuel Macron

— 

Le porte-avion Charles de Gaulle, à Toulon, en novembre 2018.
Le porte-avion Charles de Gaulle, à Toulon, en novembre 2018. — CHRISTOPHE SIMON / AFP / POOL

Retourner à l’article